Introduction Dissertation Candide Voltaire

Corrigé schématique de la L.A n°11 (Candide, chapitre 3)

--Comment Candide se sauva d’entre les Bulgares, et ce qu’il devint--

PROBLÉMATIQUES POSSIBLES ET PLAN

  • Quels sont les procédés qui permettent à Voltaire de faire la critique de la guerre ?
  • Quelles sont les 2 images de la guerre dans ce texte ? (I-II et conclusion avec le III)
  • Comment Voltaire montre-t-il l’absurdité de la guerre ? (I-II-III)
  • Que dénonce Voltaire dans cet extrait (I-II-III)
  • Quels sont les registres dans ce texte et quels effets suscitent-ils ? (I+III/II+III)
  • Dans quelles mesures l’oxymore « boucherie héroïque » résume-t-il cet extrait ? (I-II-III)

I. La satire ironique de la guerre

  1. Une guerre spectaculaire et esthétique ?

  2. La banalisation et la déshumanisation de la guerre

II. Vers une vision réaliste de la guerre

  1. Un tableau pathétique des victimes

  2. La Cruauté des armées

III. Un texte de dénonciation

  1. La dénonciation de la barbarie politique et religieuse

  2. Le non-sens de la philosophie optimiste

IV. Candide, un héros inclassable

1. Le héros qui parvient toujours à survivre

2. Un antihéros

3. Un héros étrange


INTRODUCTION

  1. Auteur – courant littéraire – œuvre

François Marie Arouet, dit Voltaire, célèbre philosophe des lumières, a introduit en France le conte philosophique à la manière anglaise qui permet, à travers un récit, de faire passer un message souvent critique des mœurs et des institutions. Il écrit ainsi Candide en 1759 pour développer la satire des philosophes optimistes dont la devise est : « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles » : or le jeune héros, chassé du château paradisiaque du baron de Thunder-ten-tronckhet enrôlé de force dans l’armée des Bulgares, doit surmonter un mal qu’il ne connaît pas encore : la guerre.

2. Annonce de la problématique

De ce fait, l’extrait met en opposition la théorie des philosophes optimistes et la réalité du monde, cruelle et injuste. Comment Candide va-t-il affronter ce premier « mal » ; va-t-il réussir à concilier les enseignements optimistes de Pangloss avec la barbarie des hommes ? Nous le verrons, au-delà du parcours du jeune Candide découvrant pour la première fois une « boucherie héroïque », ce texte apparaît comme une véritable critique de la guerre et plus encore. Aussi, nous pouvons nous demander quels sont les procédés qui permettent à Voltaire, à travers ce petit extrait, de faire la critique de la guerre ?

3. Lecture du texte !!!

4. Annonce du plan

1 - Dans un premier temps nous mettrons en évidence que Voltaire fait bien la satire de la guerre grâce à divers procédés esthétiques et ironiques.

2 - Cependant, nous verrons qu’une vision plus réaliste et pathétique de celle-ci se développe aussi.

3- Enfin, ces procédés variés serviront à dévoiler la volonté de Voltaire de mettre en critique les institutions politiques, religieuses et philosophiques.

DÉVELOPPEMENT

I. La satire ironique de la guerre

  1. Une guerre spectaculaire et esthétique

- La guerre est présentée comme un spectacle : l.1 suite d’adjectifs qualificatifs élogieux et adverbe d’intensité « si » = beauté de la « parade » militaire ?

- Sonorité du spectacle, énumération d’instruments de musique.

- « Théâtre de la guerre », l. 32. : double sens (lieu de la guerre/ spectacle absurde)

- l.3 « Canons » : double sens, introduction de la réalité de la guerre ?

- Le substantif « enfer » détruit l’impression d’un beau spectacle « harmonieux », on entre dans l’horreur.

  1. La banalisation et la déshumanisation de la guerre

- Une armée de soldats jouets ? l.5, « renversèrent » employé à la place de « tués » = soldats de plomb.

- Des soldats interchangeables et déshumanisés = le nombre de morts est très approximatif et croissant : l.5 « à peu près », l.7 « environ neuf à dix mille », etc. = l.10-11 « une trentaine de mille âmes » : chaque âme est unique, or, ici, aucune différenciation.

TRANSITION  

Cette satire de la guerre qui semble spectaculaire et déshumanisante amène cependant le lecteur vers une vision beaucoup plus réaliste de la barbarie militaire :

II. Vers une vision réaliste de la guerre

  1. Un tableau pathétique des victimes

- 2ème paragraphe : tableau pathétique et réaliste des victimes de guerre.

- Gradation des victimes : ce ne sont pas que des soldats, mais aussi des civils : vieillard – femmes et enfants = leur faiblesse et leur innocence renforcée par participes passés passif : l.20 « criblés de coups », « égorgés », etc.

- Détails réalistes anatomiques : l.22 à 27 « mamelles sanglantes », « filles éventrés », « cervelles répandues », etc. = indignation et horreur

  1. La Cruauté parallèle des armées

- Les deux armées sont les mêmes : l.1-2 « si bien ordonnées que les 2 armées » = elles agiront exactement de la même façon :

- Même spectacle, même nom (Abares, Bulgares = Barbares ?), même chant du Te Deum, même cruauté parallèle et syntaxique : l.17 « village abare que les Bulgares avaient brûlé » puis l.28 « un autre village : il appartenait à des Bulgares, et les héros abares l’avaient traité de même ».

=== « Boucherie héroïque » l.13, oxymore qui détruit la notion d’héroïsme.

- Candide ne prend pas parti, il ne cherche qu’a se sauver = point de vue neutre = inutilité de cette guerre dont tout le monde se fiche.

...

Selon vos connaissances, vous avez deux façons de commencer votre introduction de commentaire composé. A vous de choisir celle avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise.

1 – L’introduction directe:
Entrez tout de suite dans le vif du sujet

Vous pouvez commencer votre introduction de commentairede façon directe : vous introduisez directement le texte, son thème, la problématique et votre plan (voir la méthode de l’introduction du commentaire composé)

Privilégiez cette introduction lorsque vous ne connaissez pas l’auteur, son mouvement littéraire ou l’œuvre dont est extrait le texte étudié (c’est souvent le cas le jour du bac de français).

Rappelez-vous : votre copie ne participe par à un concours de body fitness : inutile de faire de la gonflette pour le principe. Si vous ne connaissez pas grand chose sur le contexte de l’œuvre, commencez directement en évoquant l’extrait étudié.

♦ Exemple d’introduction directe – Candide chapitre 1 :

L’extrait étudié, issu du chapitre 1 de Candide de Voltaire, décrit le château de Thunder-Ten-Tronck et ses habitants. (J’entre dans le vif du sujet) Le lecteur fait connaissance avec Candide, héros éponyme qui évolue dans un milieu noble et merveilleux (thème du texte). Dans quelle mesure cet incipit constitue-t-il le début d’un conte satirique ? (problématique) Si cet extrait présente les caractéristiques d’un incipit de conte traditionnel, nous verrons qu’il permet surtout de mettre en valeur le projet critique de Voltaire (plan).

Ce type d’introduction est parfaitement acceptable au bac de français. Vous éviterez de faire des erreurs sur l’auteur, le mouvement littéraire ou le contexte, ce qui énerverait votre correcteur.

2 – L’introduction littéraire :
Mettez en avant vos connaissances

Vous pouvez commencer votre introduction de commentaire composé en évoquant l’auteur, son mouvement littéraire, ou un événement historique, et présenter ensuite votre texte.

Cette introduction plus étoffée est appréciée, mais ne fonctionne QUE si vous connaissez l’auteur, son œuvre, son mouvement littéraire…

Surtout, les éléments biographiques, historiques ou littéraires évoqués doivent avoir un lien avec le texte étudié.

♦Exemple d’introduction étoffée (commentaire du chapitre 1 de Candide) :

Douze ans après Zadig, Voltaire reprend le thème de la providence dans un nouveau conte philosophique : Candide. Eprouvé par une série de désastres (guerre de sept ans, tremblement de terre de Lisbonne), Voltaire a évolué vers un pessimisme noir qu’il transfigure dans un récit satirique : Candide, héros éponyme qui évolue dans un milieu noble et merveilleux va être chassé du château du baron Thunder-Ten-Tronck et connaître une série de mésaventures épouvantables qui lui ouvriront les yeux sur les réalités de l’existence. (J’ouvre sur l’auteur et les évènements historiques qui l’ont marqué avant l’écriture de Candide) Dans quelle mesure retrouve-t-on dans cet incipit les caractéristiques d’un début de conte satirique ? ( problématique )Si cet extrait présente les caractéristiques d’un incipit de conte traditionnel, nous verrons qu’il permet surtout de mettre en valeur le projet critique de Voltaire (plan).

Pour aller plus loin :

♦ Introduction du commentaire composé : la méthode qui marche
♦ Exemple d’introduction du commentaire composé
♦ Méthode du commentaire composé
♦ Chapitre 1 Candide : commentaire

0 thoughts on “Introduction Dissertation Candide Voltaire”

    -->

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *